Les nouvelles de septembre !!

Ye ! Beaucoup de choses se sont passées depuis mon dernier petit mot !

Par où commencer !

D’abord les news du Niger, le président a fait une allocution remarquée à l’ONU, insistant sur les conséquences néfastes de la guerre de Libye pour son pays, la circulation d’armes et l’arrivée de nombreux migrants au Niger. La récolte de mil ne s’annonce pas bonne, sécheresse d’abord et pluies trop tard, les esprits s’échauffent et la « bonne campagne anti corruption » qui a mis de nombreuses huiles en prison car ils n’ont pas remboursé ce qu’ils avaient pris, risque dans un premier temps de casser des systèmes qui permettaient de nourrir de nombreuses personnes ! les enseignants risquent de ne pas faire la rentrée car la plupart sont contractuels et non fonctionnaires et bien mal lotis ! Aïe que tout cela est fragile ! suite au prochain numéro…

Sinon , septembre fût un beau mois, un très beau séjour à Lussas (ardèche) autour de mon projet de film « Où va l’Afrique ? » , une belle ambiance dans ses rencontres de St laurent où les experts se penchaient sur nos scénarii… Le projet avance bien, j’ai tout mon matériel pour partir en tournage en octobre ! l’aventure démarre ! 

Les suites de la danse ! Aïe j’ai pris de belles douleurs dans les genoux, donc j’essaye de suivre les conseils et de les  mettre au repos, pas facile ! et je travaille avec un jeune danseur nigérien pour ses projets ! let’s see !

Oh , de belles rencontres aussi, une productrice à Paris a pris sous son aile deux de mes projets de film, dont le film-poème sur la vieillesse au Chili Vieja en vejez… Rêvons qu’elle arrive à monter le financement de ce film et surtout ce tournage dont je rêve tant, le film a commencé à s’écrire en 2008 !

Et une super lecture, que je conseillerai à tout le monde ! Et sur laquelle j’aimerai beaucoup travaillé ! « Sur ma mère » de Tahar Ben Jelloun (2008 en poche folio) ; un livre extraordinaire sur une vieille, vieille dame et sa maladie d’alzeihmer, un livre entre fiction et récit, sur Sa Mère, magnifique d’humour et d’amour inconditionnel, regard sur la découverte de sa vie, dès le premier de ses trois mariages… Un livre rapprochant deux vieillesses, une au Maroc dans la vieille maison entourée de l’amie vieille, à la fois extraordinairement dévouée et terrible ; et l’autre en suisse, dans une sorte d’hôtel, entre bridge et lecture… Extrait : il parle de sa mère « Elle n’aime pas les couleurs vives ni les parfums forts. Elle aime la clarté, la lumière, les grands espaces. Elle dit la lumière élargit le cœur, le marron foncé assombrit l’horizon, le noir nous coupe de la vie, le bruit nous éloigne des gens, la panique invite la mort, l’insomnie met du noir dans le fond des yeux, l’argent n’est que la mauvaise poussière de la vie (…) ».

Publicités

A propos catherinemartinpayen

réalisatrice, photographe, muséographe et scénographe
Cet article a été publié dans Afrique, Films / Réalisation, Vieillesses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les nouvelles de septembre !!

  1. Merci Catherine pour ces news ! Pas évident, mais je crois tout de même qu’un avenir meilleur se dessinera au Niger pour les Touaregs avec la volonté de ceux et celles qui y travaillent !!! Le texte de Tahar Ben Jelloun est beau et si vrai… je ne connais pas cet ouvrage je vais le lire… Bon courage pour tous tes projets… je vais enregistrer les contes touaregs que j’ai récolté en 2004/2005… et si tout fonctionne il y aura un retour pour mes amis Touaregs d’Emdigra !!!.. Bon vent à toi !!! Amitié. Caroline ( Je serai au Maroc avec Martine en Janvier et février 2012… )

  2. emmachoin dit :

    Merci pour ces nouvelles qui portent en elles l’espoir et la puissance de la vie. Comment arrêter le catastrophisme qui comme le dirait la maman de Benjelloun de marron foncé vire si souvent au noir et rétrécit les coeurs.
    Je suis surprise que les médias ne se fasse pas plus l’écho de ce nouveau régime au Niger. Les puissances occidentales appellent de leurs cris la démocratie en Afrique, mais quand elle se met en place, on fait si peu pour la soutenir, sauf si il y a de gros marchés pétroliers derrière.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s